commérage

Calomniez il en restera toujours quelque chose !

L' art de parler pour ne rien dire ou plutôt si pour salir !

L'objet de mon propos aujourd'hui est la calomnie et le commérage, deux expressions intimement liées.

La calomnie est pour certaines personnes une occupation majeure, car elle permet de colporter de fausses informations sur une cible sans s'imaginer, on peut l'espérer ou alors la connerie n'a plus aucune limite ,les dégâts susceptibles d'être causés.

Ces rumeurs « «Ah??? tu n'es pas au courant? Moi je sais! J'ai entendu dire, On m'a dit! Il paraît que! Si si c'est certain celui qui me l'a dit est bien au courant ! » » etc. trouvent des oreilles sensibles pour les écouter et les diffuser.

Ces petites gens, c'est ainsi qu'il convient de les considérer, s'attaquent très souvent à des personnes à des années lumières de ces pratiques. Cette petitesse n'a d'égale que la bêtise et le plaisir de médisance visant à jeter le discrédit.

Ces cancans alimentent les conversations creuses, c'est le fait d'individus dont on peut penser que la capacité à tenir un propos construit et ouvert sur les problèmes qui nous entourent trouve vite ses limites. Il faut bien meubler le temps et c'est tellement plus simple de dénigrer.

Mais il faut savoir se méfier de l'eau qui dort, le réveil peut parfois être brutal. Le vieux lion qui dort tranquillement peut se réveiller subitement et se mettre à rugir, régler certains comptes et ainsi faire des dégâts.

L'écriture en est un moyen. Ce courage intellectuel de montrer que la duperie a certaines limites permet de faire connaître son opinion sur des sujets qui tiennent à coeur sans se cacher derrière un quelconque pronom indéfini . Elle sert aussi à mettre en garde les personnes qui pourraient se sentir concernées par ces observations et de prendre rendez-vous pour l'avenir. Il faut parfois savoir appuyer où ça fait mal.

Toute ressemblance avec des personnes dont la spécialité est la calomine et le commérage, qui viendraient malheureusement à se reconnaitre dans cet article, n'est pas fortuite.

Calomniez, Calomniez il en restera toujours quelque chose et tant pis pour la victime !!!

Quelques définitions utiles à rappeler :

  • Calomnie : attaquer, blesser l'honneur de quelqu'un par de fausses imputations. Synonymes : accuser, attaquer, baver, débiner, dénigrer, diffamer, discréditer, médire, mentir, salir, souiller, traîner.

  • Commérage: cancan, indiscrétion, racontar.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site